Communiqué de Presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

– 25 septembre 2020 –

UN CHALLENGE D’ENVERGURE

pour OCTOBRE ROSE !

 

“On ne peut pas se réunir en nombre ? Qu’importe, on relèvera quand même le défi cette année, et encore plus fort bien sûr !”. Par ces mots, Maureen Govart, fondatrice de l’association Mon Bonnet Rose résume bien l’état d’esprit de l’ensemble des participant(e)s au Challenge Mon Bonnet Rose qui pour la 2ème année se mobilisent à l’occasion d’Octobre Rose, le mois dédié à la lutte contre le cancer du sein.

 

Tout a commencé l’année dernière à Marcq-en-Barœul dans le Nord, lorsque les associations Mon Bonnet Rose et Le Souffle du Nord organisent en octobre 2019 la première édition d’un événement qui se veut annuel, festif et utile pour rassembler, pendant 24h “non-stop”, plusieurs centaines de couturières bénévoles qui se relaient pour fabriquer un maximum de bonnets chimios, en utilisant comme matière première d’anciens tee-shirts. Ces bonnets chimios, qui sont une alternative aux perruques durant la période de ses soins, étant ensuite offerts à des patientes en difficultés financières atteintes du cancer. “L’année dernière nous nous étions donné un objectif de 1000 bonnets cousus, et nous en avons finalement cousus 2626 qui ont ensuite été distribués par notre réseau de centres de soins partenaires.”, poursuit Maureen.

 

“Cette année avec la situation sanitaire et la distanciation sociale, il ne nous sera pas possible de nous rassembler, alors nous avons décidé de nous adapter et de rendre le défi national”. Et les organisateurs n’ont pas fait les choses à moitié en embarquant dans l’aventure de grandes enseignes de la distribution qui se sont engagées à devenir point de collecte des bonnets qui auront été cousus par les bénévoles de toute la France. Ainsi chacun pourra déposer dans de nombreux magasins Kiabi, Camaïeu, RougeGorge (liste des magasins participants sur le site internet), les bonnets cousus qui seront ensuite expédiés vers les locaux des organisateurs avant d’être triés, lavés et préparés pour leur redistribution.

 

La carte des participants, mise à jour deux fois par semaine sur le site internet du projet, est impressionnante car déjà plus de 600 couturièr(e)s individuelles de toute la France se sont engagées dans ce challenge. Elles rejoignent ainsi les équipes de nombreuses entreprises partenaires telles que  Trénois Descamps, Oney, Auchan, le groupe Ramsay Générale de Santé,  Décathlon qui ont décidé d’accompagner le challenge en apportant une aide logistique ou en proposant à leurs salariés d’y participer, mais aussi certains professionnels du textile comme Lemahieu, Tradilinge ou Indiscrète qui apportent leur savoir-faire et l’énergie de salariés volontaires dans cette action solidaire.

 

Toutes les bonnes volontés sont appelées à contribuer à cette opération : “Pour s’engager, il suffit de s’inscrire, seule ou en rejoignant une équipe, puis d’organiser autour de chez soi une collecte d’anciens tee-shirts avant de commencer à coudre”, nous explique Maureen. Un tutoriel vidéo explique sur le site internet du challenge comment réaliser un bonnet, et un groupe Facebook rassemble toutes les couturières engagées qui partagent leurs modèles, leurs trucs et astuces, et leurs réalisations.

 

“Notre objectif cette année est très ambitieux, nous voulons coudre et offrir 60 000 bonnets chimios !“ annonce Sylvain Derreumaux, responsable des projets pour l’association nordiste Le Souffle du Nord, qui toute l’année encourage les initiatives positives issues des Hauts-de-France. Pourquoi 60 000 ? Tout simplement car ce chiffre très symbolique correspond au nombre de patientes diagnostiquées chaque année en France d’un cancer du sein. “Chacun peut s’engager dans le challenge et monter une équipe, nous avons besoin de toutes et tous, il n’y a pas de petite contribution !” reprend Sylvain.

 

Le challenge est lancé, et durera jusqu’au 20 octobre prochain. L’annonce des résultats de cette seconde édition aura lieu lors d’une soirée de clôture le 29 octobre qui sera relayée sur la page Facebook de l’association Mon Bonnet Rose.

EN RÉSUMÉ

 

Le Challenge Mon Bonnet Rose

du 15 septembre au 20 octobre 2020

Toutes les infos sur le site internet et le Groupe Facebook dédiés :

 

———–

Contacts presse

 

Mon Bonnet Rose

 

Le Souffle du Nord

 

———–

Opportunités de tournages, interviews et photos

  • les samedi 3 et 10 octobre dans les locaux du Souffle du Nord
    (34 rue de la Haute Loge à Marcq-en-Barœul)
    >> collecte de bonnets réalisés, tri et distribution de tee-shirts à coudre

  • les 9, 10, 16 et 17 octobre dans la galerie du magasin Auchan Englos
    Animation avec couture de bonnets dans la galerie marchande par des bénévoles

  • 29 octobre de 17h à 20h à La Friche Gourmande
    (90 rue nationale, 59700 Marcq-en-Barœul)
    Soirée de clôture du Challenge

 

———–

Banque images

  • Portrait Maureen Govart

  • Quelques réalisations …

Mon Bonnet Rose

Association créée en mars 2018 par Maureen Govart à la suite du combat qu’elle a mené en 2017 contre un cancer du sein, et dont la raison d’être est de donner aux femmes en difficultés financières sous traitement la possibilité d’être équipées à moindre coût, voire gratuitement, en bonnets chimio.

 

———–

Le Souffle du Nord

Le Souffle du Nord est un collectif d’acteurs du Nord – citoyens, entreprises, associations, collectivités, institutions, écoles… – réunis par l’ambition d’impacter positivement le monde !

En mutualisant leurs énergies, leurs moyens et leurs compétences, ils forment un écosystème joyeux, nordiste et engagé, au service des initiatives positives régionales.

Les commentaires sont clos.